développer son officine

Pour développer les produits vignettés, le seul moyen est le réseau de prescription et la proximité des prescripteurs (médecins essentiellement), ces ventes étant réglementées.

Pour développer les produits conseils ou de parapharmacie, le titulaire de l'officine pourra se fixer des objectifs quantitatifs d'augmentation de la part des ventes de ces produits dans la composition de son chiffre d'affaires.

Pour atteindre ces objectifs, et développer son officine plusieurs stratégies sont possibles:

- la stratégie prix: afin de maîtriser et augmenter ses marges, le pharmacien doit pouvoir maîtriser le coût de ses achats, faire un suivi précis de son stock. Ce qui est compliqué dans le monde de l'officine c'est le nombre important de références, mais grâce au système informatique, le suivi des marges de ces quantités est possible.

- la stratégie liée à l'agencement et au merchandising: il est nécessaire d'adapter l 'agencement et le merchandising de l'officine pour permettre au pharmacien et à son équipe de jouer pleinement leur rôle de professionnels de santé et donc de prodiguer les bons conseils sur le médicament, la parapharmacie ou encore les compléments alimentaires dans les meilleures conditions possibles.

Ne pas avoir peur de la concurrence, elle peut avant tout être source d'émulation et donc favoriser une adaptation de l'offre à la demande. Une révolution pour des professions réglementées mais surtout une occasion extraordinaire de s'adapter aux attentes des consommateurs en innovant.

Face aux évolutions du métier de pharmacien (transformation du modèle économique des officines, évolution des demandes de soins, baisse de marges,...) développer son officine est devenue une nécessité. Il n'est pas toujours facile d'établir soi-même la stratégie de développement. Aussi, faire appel à des auditeurs spécialisés dans le métier de la pharmacie peut s'avérer très utile. 

Une question, un besoin ?

Nous sommes à votre écoute !